image vide image vide image vide
Actualités

Le Kremlin dément s'immiscer dans la campagne de Macron

Publié le 14 février 2017,
par Reuters.
Partager
()

MOSCOU (Reuters) – Le Kremlin a déclaré mardi que les accusations de piratage et d’ingérence russe dans la campagne électorale d’Emmanuel Macron en France étaient « absurdes ».

La Russie n’a pas l’intention de s’immiscer dans des processus électoraux à l’étranger, a ajouté le porte-parole de la présidence russe.

« Qu’il y ait une campagne hystérique anti-Poutine dans certains pays à l’étranger est en revanche un fait évident », a poursuivi Dmitri Peskov.

L’équipe d’Emmanuel Macron dit avoir essuyé des milliers de cyberattaques depuis l’entrée en campagne de l’ancien ministre de l’Economie et a exhorté l’Etat à prendre des mesures face au risque d’ingérence étrangère dans l’élection présidentielle en France.

La Russie a déjà été accusée d’être derrière les piratages informatiques qui ont visé le Parti démocrate et sa candidate Hillary Clinton, battue par le républicain Donald Trump dans la course à la Maison blanche.

 

(Alexander Winning; Marine Pennetier et Henri-Pierre André pour le service français)