image vide image vide image vide
Actualités

Poutine propose sa médiation pour régler la crise nord-coréenne

Publié le 12 mai 2017,
par Reuters.
Partager
()

SEOUL (Reuters) – Vladimir Poutine a indiqué vendredi au nouveau président sud-coréen Moon Jae-in qu’il était prêt à jouer « un rôle constructif » afin de résoudre la crise provoquée par les essais nucléaires et balistiques menés par la Corée du Nord.

Le président russe s’est entretenu avec son homologue sud-coréen au téléphone, ont précisé les services de la présidence à Séoul.

« Nous espérons que la Russie puisse jouer un rôle constructif afin que la Corée du Nord cesse ses provocations nucléaires et s’engage dans la dénucléarisation », a déclaré Moon citant des extraits de sa conversation d’une vingtaine de minutes avec le chef de l’Etat russe.

« Je souhaite, moi aussi, trouver le moyen d’engager rapidement des discussions entre la Corée du Nord et la Corée du Sud ainsi que des négociations à six », a poursuivi Moon. Ces pourparlers impliqueraient les deux Corées, la Russie, la Chine, les Etats-Unis et le Japon.

Alors que la tension ne cesse de s’accroître dans la péninsule coréenne, le nouveau président sud-coréen est partisan d’une approche plus conciliante à l’égard du régime ermite de Pyongyang que ne l’étaient ses prédécesseurs.

Le Kremlin a confirmé le contenu de l’entretien, précisant que Vladimir Poutine avait insisté sur la nécessité d’une solution politique et diplomatique à cette crise.

Poutine s’est déclaré prêt à apporter l’aide de son pays dans les différents domaines évoqués au cours de la conversation téléphonique.

Les deux dirigeants, qui ont prévu de se voir lors du sommet du G20 en Allemagne en juillet, se sont mutuellement invités pour des visites d’Etat et Moon a annoncé qu’un émissaire sera prochainement dépêché à Moscou.

 

 

(Christine Kim; Pierre Sérisier pour le service français)