image vide image vide image vide
Actualités

Rohani, à Oman, prône le dialogue avec les pays voisins

Publié le 15 février 2017,
par Reuters.
Partager
()

BEYROUTH (Reuters) – L’Iran souhaite entretenir de bonnes relations avec ses voisins du Golfe, a assuré mercredi le président Hassan Rohani à son arrivée dans le sultanat d’Oman.

« Le socle de la politique de la République islamique d’Iran reste des relations de bons voisinage et la sécurité du Golfe persique », a-t-il déclaré, selon l’agence de presse officielle Irna.

Le chef de l’Etat, qui est également attendu dans la journée au Koweït, a par ailleurs souhaité le rapprochement des communautés chiite et sunnite, soulignant qu’elles avaient « coexisté pacifiquement pendant des siècles ».

Les Etats membres du Conseil de coopération du Golfe accusent l’Iran d’attiser les tensions entre chiites et sunnites dans le but d’étendre sa sphère d’influence. La crise s’est encore aggravée en 2015 après la mort de plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux Iraniens, lors du pèlerinage annuel à La Mecque.

L’exécution en janvier 2016 d’un dignitaire chiite condamné à mort en Arabie saoudite, suivi de la mise à sac de l’ambassade saoudienne en Iran, a ensuite entraîné la rupture des relations diplomatiques entre Ryad et Téhéran.

L’émirat de Bahreïn a suivi le mouvement tandis que le Koweït, le Qatar et les Emirats arabes unies rappelaient leurs ambassadeurs en signe de solidarité avec l’Arabie. Le sultanat d’Oman a seulement regretté le saccage de l’ambassade.

Le ministre koweïtien des Affaires étrangères a effectué en janvier une visite à Téhéran, un déplacement rare duquel il a plaidé pour l’ouverture d’un dialogue franc entre l’Iran et les monarchies du Golfe.

 

(Babak Dehghanpisheh, Jean-Philippe Lefief pour le service français)