image vide image vide image vide
Actualités

Le roi du Maroc Mohammed VI va choisir un nouveau Premier ministre

Publié le 16 mars 2017,
par Reuters.
Partager
()

RABAT (Reuters) – Le roi du Maroc Mohammed VI va remplacer son Premier ministre, Abdelilah Benkirane, et demander à un autre membre du Parti de la justice et du développement (PJD) de former un gouvernement après cinq mois d’impasse politique, a annoncé mercredi le cabinet royal.

Le roi Mohammed VI a pris cette décision au vu de l’absence de signes suggérant « la formation imminente » d’un gouvernement, et « partant du souci (…) de dépasser la situation d’immobilisme actuelle », précise le communiqué.

Le nom du successeur d’Abdelilah Benkirane n’est pas précisé.

Ce dernier, chef du gouvernement depuis novembre 2011, a été reconduit dans son mandat à l’issue des élections d’octobre, où le PJD a enregistré une avancée.

Mais les relations entre le parti conservateur islamiste et son ancien partenaire de coalition, le Parti de l’Istiqlal, se sont détériorées, en raison de désaccord sur les réformes économiques et les discussions en vue de la formation d’un gouvernement avec le centre-droit du Rassemblement National des Indépendants (RNI) peinaient à aboutir.

L’impasse politique faisait craindre des répercussions sur l’économie marocaine. Le budget 2017, qui devait être adopté par le Parlement à la fin de l’année dernière, n’a pu être passé en l’absence d’un gouvernement.

Abdelilah Benkirane a déclaré à Reuters qu’il acceptait la décision du roi.

« C’est notre roi et il a pris cette décision dans le cadre de la Constitution, pour laquelle j’ai toujours exprimé mon soutien », a-t-il dit, avant d’ajouter qu’il allait prier et continuer son travail sur le terrain.

 

(Samia Errazouki; Julie Carriat pour le service français)