image vide image vide image vide
Actualités

Coupe du Monde : le football entre dans l’ère technologique

Publié le 19 juin 2014,
par VisionsMag.
Partager
()

A l’occasion de la coupe du Monde de Football, les gadgets technologiques font doucement leur entrée dans l’univers des footballeurs. Après une trentaine d’années caractérisées par une évidente absence d’innovations, l’univers du ballon rond semble enfin prêt à faire sa révolution.

Alors que des millions de téléspectateurs profitent des matchs de la Coupe du Monde sur leurs téléviseurs HD ou 3D, les footballeurs ont eux aussi droit à leurs propres petites trouvailles technologiques. Premier enjeu capital, le ballon rond. Responsable de la production du ballon officiel de la Coupe du Monde, Adidas révèle tous les quatre ans un nouveau produit amélioré et affiné pour lequel la firme dépense des millions en design et innovation. Pour la marque, pas question de perdre ce marché juteux tandis que ses concurrents Nike et Reebok restent à l’affût de la moindre erreur.

Une des raisons pour lesquelles Adidas a multiplié par cinq son budget présence digitale par rapport à la dernière manifestation sportive est probablement d’assoir sa visibilité et sa réputation. Et quand le Brésil s’attelait toujours à finaliser la construction de trois stades, son ballon officiel, le Brazuca était prêt à recevoir ses premiers coups de pied. La conception de cette balle de 27 centimètres a d’ores et déjà été saluée par les scientifiques pour sa perfection et sa grande stabilité. Une nouvelle qui devrait réjouir les footballeurs qui se sont évertués, il y a quatre ans, à maîtriser le Jabulani, le ballon officiel de la coupe du Monde an Afrique du Sud unanimement critiqué par les professionnels pour ses problèmes de tenue de la trajectoire.

Les joueurs profiteront également d’un équipement amélioré par la technologie. Lors de leur match amical contre l’Espagne en mars dernier, les joueurs de l’équipe nationale d’Italie ont en effet porté pour la première fois des maillots « masseurs » produits par Puma. Si les footballeurs Italiens ont évidemment été sensibles au design raffiné du maillot, ils ont avant tout pu bénéficier des micro-massages censés maximiser la puissance du muscle. Une grande première lorsqu’on sait que l’équipement des joueurs n’a pas été amélioré depuis des décennies et une nouvelle source d’investissement pour les constructeurs qui voient un potentiel non négligeable dans le développement du foot du futur.

La guerre des marques

De même pour les chaussures, au centre d’une véritable guerre entre Nike et Adidas qui ont révélé à l’orée de la Coupe du Monde de véritables petits bijoux sportifs et technologiques. Pour la firme Nike qui a dévoilé en mars dernier à Barcelone sa Magista, « le football ne sera plus jamais le même ». Produit de quatre années de recherche, la chaussure montante basée sur le même principe que les chaussures de course à sensation pieds nus bénéficie d’une ingénierie supérieure avec son tissage à base de fils spéciaux et peut être comparé à un gant pour les pieds. Pour l’international espagnol Inesta qui a présenté la chaussure pour la marque en mars dernier, les innovations attendues en terme de toucher et direction de balle ont été atteintes. Il n’est cependant pas le seul à avoir été conquis par le produit et des joueurs comme Arda Turan de l’Atletico Madrid ou le défenseur de Liverpool Mamadou Sakho ont également été convertis. La firme Adidas a quant à elle opté pour un design plus proche de la botte au concept de chaussure et chaussette « tout-en-un » révélée en avant-première sur Twitter.

Autre acteur majeur du joujou technologique, la firme coréenne Samsung n’hésite pas non plus à investir massivement dans les footballeurs, comme en témoigne sa récente campagne de publicité digne des meilleures productions Hollywoodiennes pour son Galaxy S5. Un film qui rassemble Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Rooney ! Une autre preuve que les partenariats de footballeurs avec des firmes technologiques ont de beaux jours devant eux. Aucun doute que Cristiano Ronaldo, le footballeur dont le compte Twitter est le plus suivi n’hésitera pas à nous donner quelques nouvelles envoyées depuis son smartphone sponsor.

Au menu des publicités qui feront date, la marque de casques audio Beats By Dre a visé juste avec son spot au casting quatre étoiles pour promouvoir ses écouteurs Solo2. « The game before the game » (voir vidéo) n’est rien de moins qu’un mini film de cinq minutes ou se côtoient des footballeurs comme le Javier Hernandez, Daniel Sturridge ou encore Mario Gotze au millieu des paysages saisissants du Brésil. Les spectateurs avertis remarqueront également les apparitions du basketteur LeBron James ou de la joueuse de tennis Serena Williams aux côtés des rappeurs Nicki Minaj ou Lil’ Wayne. La marque récemment rachetée par le géant Apple pour 2,2 milliards d’euros a elle aussi pris le parti de s’associer à l’univers du football et prouve qu’elle n’est pas sponsor officiel de la Coupe du Monde pour rien. Ne vous étonnez donc pas si vous apercevez une multitude de casques Beats by Dre autour du cou des joueurs à la sortie du bus. Une opération marketing réussie pour la marque tandis que les yeux du monde entier sont braqués sur le Brésil… et une nouvelle preuve que le football est le nouveau terrain de jeu des géants de la technologie !

A l’occasion de la Coupe du Monde au Brésil, la technologie s’empare du foot business

Les défis du foot du futur

Le business du foot technologique est en pleine explosion et les compagnies mondiales ont finalement saisi l’enjeu d’un tel marché. Les innovations, révélées au compte-goutte à ce jour devraient rapidement se multiplier pour donner naissance au foot du futur.

Les besoins sont cependant encore nombreux et nul doute que dans le contexte d’une Coupe du Monde au Qatar où les températures passent facilement la barre des 50°C, les joueurs auront peut-être un maillot réfrigérant !

Source des photos:  www.helloodesigner.com /www.koreaittimes.com /