image vide image vide image vide
Actualités

Le Mexique expulse l'ambassadeur de la Corée du Nord

Publié le 8 septembre 2017,
par Reuters.
Partager
()

MEXICO (Reuters) – Le gouvernement mexicain a annoncé jeudi l’expulsion de l’ambassadeur nord-coréen à Mexico en réaction aux essais nucléaires menés par le régime de Pyongyang.

Dans un communiqué, le gouvernement du président mexicain Enrique Pena Nieto annonce avoir donné 72 heures à Kim Hyong Gil pour quitter le pays, afin de signifier son « rejet absolu » du dernier essai nucléaire nord-coréen mené dimanche, décrit comme une menace grave pour la région et le monde.

Le Mexique, qui se tient d’habitude à l’écart des différends diplomatiques, a émis cette année plusieurs condamnations, contre le gouvernement vénézuélien et nord-coréen.

A l’heure de renégocier l’accord de libre-échange nord-américain (Alena) avec Donald Trump, ces prises de position permettent au Mexique de s’aligner avec les Etats-Unis sur le front diplomatique.

Un responsable du ministère mexicain des Affaires étrangères a précisé que ce renvoi ne constituait pas une rupture des relations diplomatiques avec la Corée du Nord.

Le régime nord-coréen, l’un des plus isolés au monde, détient des représentations diplomatiques dans une quarantaine de pays.

 

(Dave Graham, Julie Carriat pour le service français)