image vide image vide image vide
Actualités

Migrants: L'Italie veut imposer un code de conduite aux ONG

Publié le 13 juillet 2017,
par Reuters.
Partager
()

ROME (Reuters) – Les autorités italiennes ont rédigé un code de conduite à l’intention des organisations non-gouvernementales qui viennent en aide aux migrants en Méditerranée, a-t-on appris mercredi de source gouvernementale.

Le projet en onze points devrait leur être soumis dans les jours qui viennent et celles qui refuseront de l’appliquer pourraient se voir interdire l’accès aux ports de la péninsule.

Il prévoit entre autres d’interdire les appels téléphoniques ou les signaux lumineux que les passeurs pourraient interpréter comme des feux verts à l’appareillage des bateaux de migrants, de rendre la présence de policiers obligatoire à bord des bateaux des ONG et d’interdire le transfert des migrants secourus à bord d’autres navires. Cette mesure obligerait les ONG à les transporter elles-mêmes jusqu’aux ports, ce qui limiterait leurs opérations.

Amnesty International et Human Rights Watch, qui ont été informées du projet, craignent qu’il n’ait des conséquences humaines désastreuses.

« Les efforts déployés pour limiter les opérations de recherche et de secours des ONG risquent de mettre des milliers de vies en danger en limitant l’accès aux eaux dangereuses proches de la Libye », s’est indignée Iverna McGowan au nom d’Amnesty.

 

(Crispian Balmer, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)