image vide image vide image vide
Innovation

Le prestigieux prix Millénium 2014 décerné à Stuart Parkin

Publié le 30 juin 2014,
par VisionsMag.
Partager
()

Depuis 2004, le prix Millénium est décerné tous les deux ans par l’Académie Technologique de Finlande. Il récompense d’un million d’euros des innovations technologiques à l’origine d’améliorations dans la vie quotidienne. Il est considéré comme l’équivalent du prix Nobel pour les nouvelles technologies et l’informatique. Cette année le prix Millénium a été attribué au britannique Stuart Parkin pour ses travaux sur les systèmes d’acquisition et de stockage de données.

Avec son équipe, Stuart Parkin a mis au point, en 1989, un dispositif magnétique ouvrant la voie à une nouvelle génération de disques durs aux capacités de stockage décuplées. Ce dispositif est basé sur une découverte simultanée d’Albert Fert (Université de Paris-Sud-Orsay) et de Peter Grünberg (Centre de recherche de Jülich, Allemagne) qui a valu aux deux hommes le prix Nobel de physique en 2007. Cette découverte a pour nom « magnétorésistance géante » (GMR) et établit que les électrons, dans leur mouvement, créent un champ magnétique.

Le professeur Parkin a démontré que ce champ pouvait être utilisé dans les disques durs pour stocker des informations. De fait, il a transformé une observation scientifique en une technologie concrète. Son travail constitue une avancée considérable pour les nanotechnologies. Notamment pour la spintronique, une technique qui, suite à la découverte du GMR, exploite les propriétés magnétiques (spin) des électrons pour le stockage de données.

Le premier disque dur utilisant une tête de lecture GMR a été commercialisé en 1997 par IBM. Dès lors, la capacité sans cesse améliorée des systèmes de stockage a joué un rôle majeur dans le développement des technologies numériques
.

Un impact sur notre vie quotidienne

Pour comprendre comment les avancées de Stuart Parkin influent notre vie quotidienne, il faut mettre en relation ses travaux avec notre propre capacité à stocker de plus en plus facilement un nombre croissant de données de tout type : musique, films, livres électroniques, images… Nous pouvons regarder des films en streaming, utiliser les réseaux sociaux et rechercher des informations sur Internet uniquement dans la mesure où toutes ces données sont stockées sur des serveurs, et ce grâce à la technologie spintronique.

Mark Miodownik, ingénieur et scientifique de l’Université de Londres salue l’innovation de Parkin en ces termes : « Si vous transportez avec vous toute votre vie digitale dans un disque dur portable, vous pouvez remercier des gens comme Stuart Parkin ».

Par l’attribution de ce prix, le nom de Parkin vient rejoindre celui d’autres personnalités distinguées dans le domaine des nouvelles technologies, tels que Sir Tim Berners-Lee, l’inventeur du World Wide Web (le fameux www qui précède tous les liens internet) en 2004 ou encore Linus Torvald, l’inventeur du système d’exploitation Linux pour l’année 2012.

Le professeur Parkin collabore au département recherche d’IBM et occupe un poste de professeur émérite à Stanford. Il est également directeur du département des expériences au Max Planck Institute of Microstructure Physics en Allemagne. Il s’est dit honoré par la réception de ce prix mais rêve de le fêter en toute simplicité : « Je vais fêter la récompenser en invitant ma fiancée au restaurant Vendôme à Schloss Bensberg, un de nos restaurants préférés en Allemagne pour les grandes occasions ».

Source photo : www.20minutes.fr/ www.news.bbcimg.co.uk/

Promoteur d’une technologie permettant d’augmenter considérablement la capacité de stockage des disques durs, le scientifique britannique Stuart Parkin vient de se voir récompensé du prix Millénium.